Quand le Pays Imaginaire devient fou ...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
♦ Bienvenu(e) à toi
♦ Nous recherchons des personnages masculins et des pv

Partagez | 
 

 Nulle cause n’est perdue... s’il y a encore un pauvre fou prêt à se battre pour elle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lilith Emerson

Capitaine et fille de pirate


Messages : 63
Date d'inscription : 28/03/2012
Age : 22

MessageSujet: Nulle cause n’est perdue... s’il y a encore un pauvre fou prêt à se battre pour elle.   Mer 28 Mar - 7:22

Lilith Emerson

feat Leighton Meester


Parle un peu de toi en bref



Je m’appelle Lilith Emerson. Je suis fille du célèbre Capitaine Alexander Eyegrey et de sa femme morte en couche, Lizbeth. J’ai 19 ans et ai toujours connu le Pays Imaginaire ou comme diraient les enfants perdus, Neverland. L’on peut me surnommer Lil’ ou Lily. Lilith est un prénom dont je suis fière car j’ai toujours aimé la mythologie. Je vis toujours avec mon épée à mes côtés et j’aime être accompagnée de mes fidèles compagnons bien que la solitude m’aille aussi très bien.
J’ai repris le flambeau de mon père en devenant, à mon tour, Capitaine de l’Insubmersible que j’ai reconstruit comme à l’identique avec l’aide d’anciens matelots. Aujourd’hui, je suis en manque d’équipage mais je recherche des personnes dévouées qui n’ont pas peur de la piraterie. Néanmoins, je ne cherche pas la guerre puisqu’après tout, la mer appartient à tout le monde …




Psychologie et physique


Décrire cette douce enfant est tellement compliqué. On ne sait jamais comment elle peut réagir. En effet, depuis la mort de son père, la jolie Lilith est lunatique et très mystérieuse. Elle évite de se confier à tout va. On peut facilement la trouver en train de rêvasser, le regard lointain alors que ses yeux reflètent sa tristesse pendant qu’elle joue avec la dent de requin qui pend autour de son cou. Cependant, c’est aussi une jeune femme naïve et aventureuse bien qu’elle soit fière et, quelquefois hautaine bien que ça reste très rare. Souvent, ses nuits sont ponctuées de cauchemars où les visages de Nathanaël et de son père apparaissent. Pour ne pas alerter ses fidèles matelots, elle préfère se taire et afficher un sourire surfait sur son visage sans aucuns défauts. Comme son père avant elle, Lilith est réfléchie et sait se faire obéir sans toutefois hausser trop le ton. Elle a un caractère bien trempé et sait être têtue quand il faut. Bref, c’est un petit brin de femme pétillant et toujours en train de chercher les meilleures solutions possibles pour ses proches.


Tout comme dit plus haut, la jeune capitaine porte une dent de mer autour du cou, seul souvenir qu’elle a de son père. Elle est rattachée à sa défunte mère, Lizbeth, par le fait qu’elle lui ressemble énormément. Sur son poignet droit règne un magnifique tatouage représentant une tête de loup, symbole de l’Insubmersible. Tout comme ce remarquable animal, la jeune femme a des yeux perçants bien qu’ils soient de couleur marron tournant de temps en temps vers le doré. Ses cheveux châtains brillent souvent au soleil d’une douce lueur caramel et son visage fin et symétrique la fait ressemblé à un Ange. Elle a une bouche pulpeuse que plusieurs marins aimeraient embrasser bien qu’elle ne les garde que pour une seule personne. Enfin c’est ce qui se dit !



Histoire


Le tonnerre gronde sur la mer. Et pourtant, les hurlements d’une femme à l’agonie réussissent encore à transpercer l’air chargé d’électricité. Si l’on suit ses cris, l’on trouvera très rapidement un bateau voguant sur les flots. Il est fier, indomptable et comme son nom l’indique, insubmersible. Les pirates de l’équipage se pressent à la porte de la cabine principale. Ils s’effraient de voir leur chère commandant mourir. En effet, très peu de femmes survivent à l’accouchement si elles n’ont pas de personnel compétent. Bien sûr, le médecin du navire est là mais sa fonction n’est pas de mettre à jour la vie d’un enfant mais plutôt de soigner les blessures des marins suite à un abordage. Cependant, il ne failli pas à son rôle et aide la jolie Lizbeth du mieux qu’il peut. Alex, quant à lui, tourne en rond comme un lion dans sa cage. Les mains croisées derrière le dos, il ne peut s’empêcher de laisser transpercer la peur dans son regard gris. Lui, le célèbre Capitaine qui n’a jamais peur de rien, craint pour la vie de celle qu’il aime. Cet enfant n’était en aucun cas désiré. Il n’était, comme on dit, qu’une erreur de la nature. Mais maintenant qu’elle l’attendait, qu’il grandissait en elle, comment ne pas le vouloir ?
Les talons des bottes claquent sur le plancher alors que le fier marin se rapproche de sa femme avant de lui prendre la main et de déposer un doux baiser. Cette dernière lui lance alors un regard empli de bonté et de douceur, chose qui a fait d’elle la femme la plus respectée du navire. On a toujours vu en cette frêle créature, une fée généreuse, sachant donner l’aumône à n’importe qui. Et, souvent, son jugement était bon. Alors elle fut aimée, convoitée mais son cœur ne s’est tourné que vers une seule personne ; Alexander EyeGrey. Son surnom lui vient, bien évidemment, de ses yeux. Ils reflètent son âme, sa force et sa témérité. Lorsque l’on croise son regard froid et déterminé, on sait qu’il n’y a plus qu’une seule issue. Obéir ou périr.
Le regard du beau Capitaine se porta sur sa bien-aimée lorsque cette dernière laisse échapper un dernier cri alors que l’enfant vit enfin la lumière du jour. Mais ce dernier son fut celui de la libération. Son corps se tendit et, dans un dernier spasme, il retomba, inerte, dans les bras d’Alexander. Alors, pour la première fois, ses yeux laissèrent échapper des larmes et l’on aurait dit que les nuages gris de son regard laissaient échapper une pluie torrentielle. Ses tremblements étaient incontrôlables et son dégoût pour l’enfant fit immédiatement son apparition. Il rejeta la petite fille et la baptisa même Lilith, signifiant dame de la nuit. Pour lui, cette enfant venait de tuer sa femme. Le seul être qu’il aimera jusqu’à la fin des temps. Ainsi naquit notre douce enfant. Sous le dédain de son père et la haine des matelots. Sauf peut-être d’un seul. Nathanaël.

La jolie Lilith grandit alors dans la peur de décevoir. Elle a accompli toutes les lourdes tâches sans jamais se plaindre de quoi que ce soit. Parfois, à force de passer le balai sur le pont, ses mains se mettaient à saigner mais jamais une larme ne lui échappa. On se riait d’elle, on la bousculait. Les marins n’étaient vraiment pas tendres avec elle. Pourtant, la jeune fille âgée d’une dizaine d’années ne disait jamais rien. N’ouvrait jamais la bouche pour s’opposer à son père si froid et si méprisant.
Un jour, alors qu’elle passait la serpillère dans la cale, un jeune garçon de son âge s’approcha d’elle. Ses yeux noisette lui lançaient un regard doux alors que ses cheveux bruns en bataille lui donnaient un air malicieux et enfantin.
Dis, tu as besoin d’aide ?
La demoiselle ne put s’empêcher de lui lancer un regard étonné. Elle se contenta de lui répondre par un haussement d’épaule avant que le garçon ne prenne à son tour un balais et fasse le travail qui était destiné à Lil’. Intriguée, elle s’arrêta sur son objet avant de s’appuyer dessus et de le regarder faire. Certes, ce dernier était maladroit mais son ardeur faisait plaisir à voir. Un sourire éclaira son doux visage alors que le gamin de son âge s’approcha d’elle.
Je m’appelle Nathanaël.
Enchantée, je suppose que tu sais qui je suis.
Lui répondit-elle en retour.
Oui bien sûr. Je trouve injuste que tu sois traitée de cette façon alors que tu es la fille du Capitaine. Je ne comprends pas pourquoi on te laisse faire le sale boulot sans jamais te parler.
J’ai à nouveau haussé les épaules avant de me remettre à la tâche. Jamais elle n’oubliera son regard, l’étincelle qu’elle y a découvert dans ses yeux. Et, pour toujours, elle se rappellera de sa voix suave et déjà grave pour son âge.

Puis l’enfance passa pour laisser la place à l’adolescence. Une période difficile pour la jeune fille qui cherche à tout prix à s’assumer. A montrer à son père qu’elle mérite d’être sa fille et que, malgré son prénom, elle n’est pas une femme qui veut la mort d’autrui. Pour elle, le Paradis lui ouvrirait les bras alors que l’Enfer la renierait. Ce n’est pas toujours facile de vivre dans l’ombre de son père. Il faut désormais qu’elle fasse ses preuves. Finies les corvées, place au vrai travail de marin. Comme sa mère avant elle, Lilith est la seule fille du bateau. L’insubmersible faisait peur à tout le monde jusqu’à ce qu’un autre navire approche sur les flots. Le Jolly Roger. Une imposable bâtisse, un drapeau d’un noir lugubre orné d’une tête de mort plus que réaliste. Immédiatement, les frissons survinrent chez les matelots. Le terrible et effrayant Capitaine Crochet se tenait sur la proue Inquiétant, intimidant. Mais un seul homme pouvait lui tenir tête, Alexander EyeGrey. Il sorti son épée alors que tous les autres se jetaient à la mer, n’étant pas de bons matelots. Lil’, elle, resta près de son père et sorti son arme tout comme le jeune et beau Nathanaël. Ils n’étaient que trois et ne feraient jamais le poids face à un équipage entier. Mais l’honneur de l’Insubmersible était en jeu. Quelques autres marins se joignirent à eux mais ils savaient déjà que c’était perdu d’avance. La demoiselle regarda son père et se prépara à l’attaque. Le poing serré, elle leva le bras et mit à courir vers la passerelle qui reliait à présent les deux navires. Bien évidemment, la guerre fut rude. Son cher bateau fut attaqué de toutes parts et il ne tarda pas à s’incliner face au Jolly Roger. Alors, il fut temps de quitter le navire. La plage les accueilli à bras ouverts. Hélas, son père était touché au flanc et beaucoup trop de sang s’écoulait de la blessure pour qu’elle ne soit que superficielle. Les larmes aux yeux, la jolie brune s’approcha de son père tout en boitillant et en serrant son bras blessé contre elle. Le grand Capitaine attendit qu’elle vienne s’agenouiller à ses côtés avant de poser une délicate main sur sa joue.
Tu ressembles tellement à ta mère Lilith. Je regrette toutes ces années perdues à te détester pour avoir causé sa mort. Car, tu n’es pas responsable. Nous aurions dû faire plus attention. Tu sais, je suis fière d’avoir une fille comme toi. Tu es ma digne héritière mon enfant. Car tu as su rester alors que tant d’hommes se prétendant matelots ont préféré quitter le navire. Sois forte ma fille, redonne à l’Insubmersible sa force d’antan.
Non père, ne mourrez pas. Vous m’aiderez à reconstruire ce cher Navire. Dit-elle dans un sanglot. Mais, déjà, les yeux d’Alexander Eyegrey se refermaient à jamais. Émue, tremblante, Lilith laissa pour la première fois aller ses larmes. Elle serra dans son poing la dent de requin qui ornait le cou de son père et se le passa par-dessus la tête. En se retournant, elle ne vit que très peu de survivants. En fouillant parmi les blessés, aucun regard noisette ne croisa le sien. Il fallait se rendre à l’évidence. Nathanaël venait d’être fait prisonnier comme la plupart des déserteurs. La jeune fille retint un haut le cœur alors que les rescapés s’agenouillaient devant elle. A seize ans, elle était devenue Capitaine.

Nous voici au jour d’aujourd’hui. Lilith Emerson a bien grandi. La demoiselle a gardé le nom de sa mère mais est désormais aussi respectée que son défunt père. Elle n’a pu sauver le bateau mais à néanmoins récupéré son fanion représentant une tête de loup qu’elle s’est d’ailleurs tatoué sur le poignet. A 19 ans, elle a le regard fier et le menton haut comme son père avant. Certains racontent que le fantôme de son père lui dicte sa conduite. D’autres qu’elle a dépassé le maître. Mais tout ceci n’est qu’une affaire à suivre.


Toi derriére ton pc

Bonjour/bonsoir, je m'appelle Everdeen, j'ai 18 ans. J'ai trouvé le forum grâce à Peter Pan et je trouve que le forum est plutôt sympa ^^. Ah oui, le code du règlement est
Spoiler:
 
.




Fiche code© Sybline




Dernière édition par Lilith Emerson le Mer 4 Avr - 8:17, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter Pan

Adolescent perdu et chef des Enfants Perdus


Messages : 173
Date d'inscription : 24/03/2012
Age : 30

MessageSujet: Re: Nulle cause n’est perdue... s’il y a encore un pauvre fou prêt à se battre pour elle.   Mer 28 Mar - 7:40

Bienvenue à toi ^^ et bonne chance pour ta fiche. Si jamais tu as encore pleines de questions à me poser, n'hésite pas ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith Emerson

Capitaine et fille de pirate


Messages : 63
Date d'inscription : 28/03/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Nulle cause n’est perdue... s’il y a encore un pauvre fou prêt à se battre pour elle.   Mer 28 Mar - 7:42

Merci beaucoup I love you
Et pas de soucis (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria B. Workshire

Capitaine du Jolly Roger et héritiére de Crochet


Messages : 36
Date d'inscription : 23/03/2012

MessageSujet: Re: Nulle cause n’est perdue... s’il y a encore un pauvre fou prêt à se battre pour elle.   Jeu 29 Mar - 11:25

Bienvenue miss ! Tu comptes nous faire quoi comme perso ? (le Jolly Roger recrute !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith Emerson

Capitaine et fille de pirate


Messages : 63
Date d'inscription : 28/03/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Nulle cause n’est perdue... s’il y a encore un pauvre fou prêt à se battre pour elle.   Jeu 29 Mar - 21:07

Merci I love you
Je ne dis rien, ce sera une surprise :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spirit of Neverland

Admin tout puissant ...


Messages : 53
Date d'inscription : 20/03/2012

MessageSujet: Re: Nulle cause n’est perdue... s’il y a encore un pauvre fou prêt à se battre pour elle.   Lun 2 Avr - 6:20

Où en es-tu dans ta fiche ? Si tu as besoin d'un délai, n'hésite pas car il te reste deux jours pour finir ta fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://syndrome-pan.forumgratuit.be
Lilith Emerson

Capitaine et fille de pirate


Messages : 63
Date d'inscription : 28/03/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Nulle cause n’est perdue... s’il y a encore un pauvre fou prêt à se battre pour elle.   Lun 2 Avr - 7:14

Je veux bien un délai d'une semaine si possible x)
Je suis désolée mais avec les Bac Blancs qui tombent en ce moment, j'ai très peu de temps :/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter Pan

Adolescent perdu et chef des Enfants Perdus


Messages : 173
Date d'inscription : 24/03/2012
Age : 30

MessageSujet: Re: Nulle cause n’est perdue... s’il y a encore un pauvre fou prêt à se battre pour elle.   Lun 2 Avr - 7:15

Pas de soucis ^^ tu as un délai supplémentaire jusque dimanche prochain

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith Emerson

Capitaine et fille de pirate


Messages : 63
Date d'inscription : 28/03/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Nulle cause n’est perdue... s’il y a encore un pauvre fou prêt à se battre pour elle.   Lun 2 Avr - 7:16

Merci beaucoup (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith Emerson

Capitaine et fille de pirate


Messages : 63
Date d'inscription : 28/03/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Nulle cause n’est perdue... s’il y a encore un pauvre fou prêt à se battre pour elle.   Mer 4 Avr - 7:34

Désolée pour le DP mais je pense avoir fini ma fiche pirat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter Pan

Adolescent perdu et chef des Enfants Perdus


Messages : 173
Date d'inscription : 24/03/2012
Age : 30

MessageSujet: Re: Nulle cause n’est perdue... s’il y a encore un pauvre fou prêt à se battre pour elle.   Mer 4 Avr - 8:01


J'ai pas remarqué des fautes d'orthographes, ni d'oubli de mot (en même temps j'ai lu ta fiche au fut et à mesure que tu la faisais aussi ^^). Par contre tu as oublié une petite partie du code.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith Emerson

Capitaine et fille de pirate


Messages : 63
Date d'inscription : 28/03/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Nulle cause n’est perdue... s’il y a encore un pauvre fou prêt à se battre pour elle.   Mer 4 Avr - 8:12

Gné, j'ai jamais aimé les codes ><"
Je retourne voir (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter Pan

Adolescent perdu et chef des Enfants Perdus


Messages : 173
Date d'inscription : 24/03/2012
Age : 30

MessageSujet: Re: Nulle cause n’est perdue... s’il y a encore un pauvre fou prêt à se battre pour elle.   Mer 4 Avr - 8:15

C'est juste un mot qui manque et je te donne un indice : c'est une petite phrase de "Peter Pan " version 2003 à la fin du film

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith Emerson

Capitaine et fille de pirate


Messages : 63
Date d'inscription : 28/03/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Nulle cause n’est perdue... s’il y a encore un pauvre fou prêt à se battre pour elle.   Mer 4 Avr - 8:17

Voilà x)
Moi j'aurais mis le dé à coudre avec le baiser en code x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter Pan

Adolescent perdu et chef des Enfants Perdus


Messages : 173
Date d'inscription : 24/03/2012
Age : 30

MessageSujet: Re: Nulle cause n’est perdue... s’il y a encore un pauvre fou prêt à se battre pour elle.   Mer 4 Avr - 8:21

Voilà tu es validée à présent ^^ n'oublie pas d'aller recenser ton avatar ICI et ensuite créer tes fiches de liens et de rp. Bon jeu ^^ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith Emerson

Capitaine et fille de pirate


Messages : 63
Date d'inscription : 28/03/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Nulle cause n’est perdue... s’il y a encore un pauvre fou prêt à se battre pour elle.   Jeu 5 Avr - 2:23

Merci beaucoup I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Nulle cause n’est perdue... s’il y a encore un pauvre fou prêt à se battre pour elle.   Aujourd'hui à 22:37

Revenir en haut Aller en bas
 

Nulle cause n’est perdue... s’il y a encore un pauvre fou prêt à se battre pour elle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ahlem, une jeune maman qui recouvre la vue deux ans après l'avoir perdue
» Je me sens perdue
» Chatte perdue a Kingersheim dans le 68
» Mansac (Corrèze): à l'opposé de la trajectoire de rentrée... et à vitesse nulle
» Super-nulle cherche réponse à question-simple: réponse urge!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Syndrome Pan :: Du monde réel à Neverland :: Présentation :: Fiches validées-